L'Origine des Maux - Thalia Darnanville

L'Origine des Maux - Thalia Darnanville

Chapitre 3

De retour chez lui après sa journée de travail, Ishan poussa la porte et se laissa aller sur son canapé, sans aucune énergie pour se préparer à manger.

 

Sa vie l’épuisait. Son travail lui prenait trop de temps et il dormait mal. Chaque matin, il se réveillait avec une lourdeur dans son corps qui lui faisait comprendre que quelque chose n’allait pas dans sa vie. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas connu un vrai sommeil réparateur. Peut-être devrait-il aller consulter un médecin, mais il n’arrivait pas à s’y résoudre. Depuis quelques années, il était devenu méfiant envers le corps médical.

Et Delhia, qui refaisait surface, venait ajouter de l’anxiété à son quotidien. Il avait pensé en être débarrassé, mais voilà qu’elle réapparaissait dans sa vie, un an après une nuit qu’il aurait préféré oublier. Il se souvenait de chaque coup, de l’intensité de la douleur irradiant son corps, de sa tête rebondissant sur le pavé, avant d’être laissé pour mort au milieu de la rue. Une nuit dont chaque seconde, étrangement, était restée gravée dans sa mémoire alors qu’elle lui avait fait perdre une grande partie de ses souvenirs passés, « amnésie rétrograde probablement transitoire », lui avait-on dit à l’hôpital. Cependant, la mémoire ne lui était pas revenue comme escompté, seuls quelques flashs, des visages, des noms, des sensations ou émotions ressurgissaient, mais le cours de son histoire passée restait flou. Heureusement, ses connaissances techniques et ses capacités cognitives n’avaient pas été altérées, ce qui fut salvateur pour lui. Il avait pu reprendre une vie presque normale assez rapidement.

 

Il ne comprenait pas comment Delhia avait pu en arriver là, ni ce qu’il avait pu faire pour déclencher en elle cet élan de rage, cette haine qui semblait viscérale ; il allait devoir trouver des moyens pour s’en protéger. Sa tête était lourde et la fatigue lui tomba dessus sans même qu’il ait pu quitter son canapé.

Chapitre 4



19/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi